Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Environnement  |  _infos  |  actus  |  Les étangs départementaux de La Jemaye : support d’apprentissage
page précédente

Les étangs départementaux de La Jemaye : support d’apprentissage

page suivante
Les étangs départementaux de La Jemaye : support d’apprentissage

Un groupe d’étudiants du lycée professionnel « le Cluzeau » à Sigoules a participé du 13 au 17 octobre au chantier école mis en place chaque année depuis 2011 par le Conseil Général de la Dordogne en partenariat avec le Lycée.  Ce chantier a pour but de mettre en œuvre des actions de gestion en faveur des milieux et des cortèges d’espèces faunistiques ou floristiques qui les accompagnent.

Ainsi, la vingtaine de jeunes en classe de 1ère Gestion des Milieux Naturels et de la Faune est intervenue sur ce site classé Espaces Naturels Sensibles. Leur objectif était de répondre au cahier des charges défini par le Conseil  général et basé sur le plan de gestion des milieux naturels. Les équipes se sont donc affairées sur plusieurs chantiers devant permettre le maintien d’un papillon protégé, le Fadet des laîches, et de la Cistude d’Europe, une tortue indigène présente depuis 2 millions d’années mais aujourd’hui menacée par la disparition de son habitat.

A travers la préservation de ces deux espèces phares, c’est tout un écosystème et les espèces qui y sont inféodées que l’on protège.  
La dimension pédagogique était assurée par la pluralité des actions proposées et des mises en situations concrètes. Ainsi, sur une période de 5 jours, les jeunes ont pu participer entre autre, à la restauration d’une lande à Molinie (plante hôte du Fadet des laîches), à la création de zone de ponte pour les cistudes, au suivi scientifique d’un test de régénération d’une roselière vieillissante, à une pêche d’étang ou encore à une séance de capture et baguage d’oiseaux…  Un programme très riche encadré par les enseignants, les techniciens du service de l’Environnement et du Pôle Paysages et espaces verts du Département. La participation d’experts comme Monsieur Datin (bagueur bénévole depuis 60 ans pour le Muséum National d’Histoire Naturelles) ou les Agents du CENA (Conservatoire des Espaces Naturels d’Aquitaine) apporte une plus-value à ce genre d’exercice.


Au final, cet échange bénéficie à tous mais surtout au milieu et à sa biodiversité. Il permet de maintenir « l’envers » d’un décor que les visiteurs estivaux apprécient sans bien souvent se douter des véritables richesses écologiques qu’il recèle.

 

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.