Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Connaîtrele Conseil départemental  |  L’assemblée départementale  |  Opinions  |  Groupe Socialiste et Apparentés  |  Session fiscalité 2019 : pas de hausse !
page précédente

Session fiscalité 2019 : pas de hausse !

page suivante

Avril 2019

En politique, comme en toute chose il faut savoir ce que l’on veut. Il faut aussi se donner les moyens de l’action et assumer ses choix en restant fidèle à ses objectifs.

Depuis 2015, la majorité unanime s’est engagée pour un Département dynamique, tonique, efficace, qui ne se limite pas et ne se recroqueville pas sur ses compétences obligatoires : le social, les collèges, les routes, mais pour un Département qui investit, qui accompagne, qui impulse, en fait pour une dynamique, bref pour un Département gagnant. Nous avions pour ce faire, appliqué une légère hausse de la fiscalité, hausse qui a un sens dans notre politique redistributive au service, des citoyens, les accompagnant au quotidien, au service du développement économique et de l’excellence environnementale. Nous assumons ce choix car nous répondons aux enjeux majeurs de notre territoire et nos réponses sont toutes animées du devoir de solidarité. C’est notre choix, un choix de gauche et la fiscalité est le révélateur d’un choix politique. C’est la concrétisation d’une volonté et son application.

Dans cette période difficile pour toutes les collectivités locales, face aux contraintes lourdes imposées par l’état, nous sommes un Conseil départemental qui résiste et qui résiste bien. Aujourd’hui se rajoute à ces contraintes, l’expression, parfois violente, des doutes d’une partie de la population qui nous interroge et attend de nous des réponses concrètes à leurs difficultés. Face à ces paramètres, souvent contradictoires, les collectivités doivent trouver des solutions !

Ce n’est pas chose facile, mais nous avons décidé de garder le cap en élaborant un budget : prudent en recettes, raisonnable en fonctionnement mais toujours ambitieux en investissement.

C’est ce que finalement nos oppositions nous reprochent.

Nous n’augmentons pas la fiscalité et donc le taux de la Taxe sur le Foncier Bâti.

Et nos oppositions ne votent pas cette décision de pause en matière d’impôts ! Les citoyens apprécieront…

Nous restons sur un taux identique à 2018 de 25,98 %.

Pourtant cette session démontre par les faits notre volonté de maintenir nos objectifs :

  • Pas de hausse d’impôts.
  • Mais poursuite de notre politique des solidarités territoriales. Complétant notre engagement essentiel aux côtés des communes par l’établissement d’une contractualisation spécifiques dédié aux projets structurants des Communautés des Communes.
  • Pas de hausse de fiscalité.
  • Mais poursuite de notre politique départementale de lutte et d’adaptation au changement climatique.
  • Pas de hausse de fiscalité.
  • Mais réaffirmation de notre implication directe pour l’aménagement numérique de notre territoire.
  • Pas de hausse du taux du foncier bâtî.
  • Mais signature de la Charte de l’Arbre en Dordogne et Périgord. Par laquelle nous gérons plus de 15 000 arbres qui font partie de notre cadre de vie et de notre patrimoine.
  • Et poursuite de notre politique Départementale en faveur de l’Habitat. Secteur majeur pour la vie de la population.
  • Mais aussi conventionnement entre le Département de la Dordogne et l’Office Public de la Langue Occitane et modification de l’arrêté de sectorisation des collèges publics pour mieux servir les communes.

 

Oui nous pouvons à la fois répondre aux besoins de nos concitoyens et être des partenaires fidèles, impulser des politiques à la fois moderne et exemplaire en matière de respect de l’environnement, tout en maitrisant la pression fiscale sur nos concitoyens.

 

Hélas les oppositions balayent tout cela par leurs votes compliqués à justifier.

 

Groupe Socialiste et Apparentés
Contact : 05 53 02 59 07
p.bel@dordogne.fr

 

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.