Conseil général de la Dordogne

GO
A A A

Le Tour de France 2017 passe en Dordogne :-)

Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Aménagement du territoire  |  Développement numérique  |  Téléphonie mobile  |  Téléphonie mobile
page précédente

Téléphonie mobile

page suivante

Une convention nationale de mise en œuvre du plan d’extension de la couverture du territoire par les réseaux de téléphonie mobile a été signée le 15 juillet 2003, associant l’Etat, les collectivités locales et les opérateurs.

Cette convention précise que les zones blanches seront couvertes majoritairement grâce aux techniques d'itinérance et de mutualisation.

2 phases

Par itinérance, il faut comprendre par exemple qu’un client SFR pourra être pris en charge par Orange pour être amené à nouveau sur le réseau SFR et réciproquement. Par mutualisation, il faut comprendre l’installation sur un même pylône des matériels actifs (antennes) de 2 ou 3 opérateurs.

Dans la première phase de déploiement (2005-2006), le Conseil général de la Dordogne met des infrastructures passives (pylônes, « points hauts »...) à disposition des opérateurs qui s’engagent à les équiper des infrastructures radio et de transmission nécessaires. Les opérateurs devront quant à eux prendre en charge la maintenance des sites neufs et contribuent à la maintenance des sites existants.

Une seconde phase sur la période 2006-2007 fut prise en charge intégralement par les opérateurs.

Une première liste de zones de couverture, dites « grappes », a été programmée par les opérateurs en accord avec l’Etat. Début 2006, une vingtaine de pylônes furent d’ores et déjà équipés, permettant une amélioration sensible de la couverture en téléphonie mobile du territoire départemental, notamment dans le nord Dordogne...










Renseignements Chargé de Mission
Projet résorption des zones d'ombre
Tél.  05.53.02.59.54

© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.