Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Economie  |  Agriculture  |  Plans départementaux  |  Filières animales
page précédente

Filières animales

page suivante

Pour soutenir les filières agricoles, le Département vous aide dans le cadre de plans départementaux de filières.

De manière à accompagner les exploitations du département dans leur démarche de viabilité économique, l’accent a été mis sur le soutien financier aux investissements. Pour ce faire, des Comités de suivi sont organisés entre le Service de l’Agriculture du Conseil départemental et les représentants des professionnels afin d’examiner vos projets d’investissements et de proposer à la Commission Permanente les demandes de subventions éligibles à nos dispositifs départementaux. Dans le cadre de sa politique d’accompagnement financier des efforts de développement de la filière végétale, le Département fixe pour chaque plan les actions éligibles à une aide.

Plans départementaux filières animales : bovin lait, viande, caprin, ovin, aviculture


Que finance le Département en matière d'amélioration des conditions de travail ?

Exemple d'investissements financés: équipements qui facilitent les conditions de travail et conformes aux exigences de productivité, tels que investissements relatifs à la surveillance, à la contention des cheptels et la gestion de l’espace (bovin viande, bovin lait, ovin).

 

L’agriculture est un métier difficile qui soumet les organismes humains à rudes épreuves. La politique départementale de plans de filière est indissociable d’une orientation sans cesse renouvelée en faveur de l’amélioration des conditions de travail, notamment dans le cadre des activités liées au suivi sanitaire des troupeaux.

Dans un contexte d’accroissement de la taille des troupeaux et de raréfaction de la main d’œuvre, les éleveurs sont amenés à acquérir des équipements. Singulièrement dans la production bovine allaitante, considérant le renforcement des contraintes de vigilance sanitaire et l’accroissement des troupeaux, le soutien aux investissements relatifs à la surveillance, à la contention des cheptels, et la gestion de l’espace sont pris en compte par le Conseil départemental.
Ces équipements ne manquent pas de renforcer l’attractivité des exploitations puisque des conditions de travail optimisées favorisent le recrutement d’associés ou de main d’œuvre.


Les actions du Département en faveur du Bien être animal.

Le Conseil départemental soutient les exploitations qui investissent dans l’amélioration du bien être animal (bovin lait, bovin viande, ovin, aviculture).

 

Dans un contexte de pression sur la production, la concentration et l’augmentation des troupeaux impliquent un suivi accru du bien être animal, contributeur efficace à la réalisation de gains de productivité. Outre l’aspect sanitaire, la notion de bien être animal s’est développée dans la réglementation et dans la conditionnalité des aides de la Politique Agricole Commune.

Des Mesures agro-environnementales soutenues financièrement par le Département

 

Par sa démarche d’Agenda 21, le Conseil départemental met en évidence la convergence du développement économique, social et environnemental. Cette perspective a rencontré l’intérêt des professionnels de l’agriculture pour lesquels l’adoption de mesures agro-environnementales peut devenir un atout dans la viabilité économique des exploitations. Inaugurées par la filière fraise en 2007, à l’occasion de la mise en place du premier Plan Départemental Fraise du Périgord, les mesures agro-environnementales sont des dispositifs adaptés aux spécificités de chaque filière pour concilier enjeux environnementaux et économiques (bovin lait, bovin viande, ovin, aviculture).

  1. Vous souhaitez traiter les effluents : 

    Le Département accompagne les éleveurs en matière de péservation de l'environnement.
    La maîtrise des écoulements reste un point essentiel dans la maîtrise des pollutions. Les eaux mortes et eaux vertes doivent être beaucoup mieux maîtrisées pour éviter d’être rejetées dans le milieu naturel. Les eaux pluviales ne doivent pas être mélangées aux déjections et autres effluents d’élevage.
     

  2. Vous souhaitez préserver la ressources en eau :

    Pour le Conseil départemental de la Dordogne, l’enjeu de la ressource en eau est aujourd’hui au cœur des préoccupations environnementales.
     

    Exemple d'investissements financés : équipement d’une station de récupération des eaux de lavage de la machine à traire pour le lavage des sols, dispositifs de désinfection de l’eau, et du stockage des eaux de pluie.
     

  3. Et pour l'économie d'énergie

    Comme pour la préservation de la ressource en eau, les élevages peuvent réduire leur consommation d’électricité. le Conseil départemental subventionne certains investissements.

Pour plus de renseignements

Pour connaître les différentes filières, vous pouvez consulter les fiches ci-contre.
 

Le service reste à votre disposition pour connaître les modalités de mise en oeuvre des aides.

Pour demander une aide, vous pouvez :









Service de l'Agriculture 48 bis rue Paul-Louis Courier
24000 Périgueux
Tél.  05 53 02 56 07  /  Fax.  01 57 67 29 38 nous écrire
Ces pages vous intéressent peut être :

© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.