Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Economie  |  Gestion forestière  |  Soutien à la filière  |  Le Plan départemental forêt-bois
page précédente

Le Plan départemental forêt-bois

page suivante

La forêt Périgourdine représente 45 % du territoire appartenant à 99 % à des propriétaires privés. La Dordogne est le 3ème département boisé de France avec 417.000 ha de forêt.
Composée de 67 % de feuillus (chênes, châtaigniers,…) et de 33 % de résineux (pins maritimes, pins sylvestre….), elle participe à l’attractivité du territoire.

La filière forêt-bois-papier avec 154 entreprises, 2198 salariés et 306 millions d’euros de chiffre d’affaire est le second employeur du Département (20 % des emplois industriels).
En lien avec la ressource forestière locale, le maillage des PME bien réparties joue un rôle socio-économique essentiel en milieu rural.

Le Département considère le bois comme un matériau d’avenir.
Une forêt bien gérée favorise la production de bois de qualité, matériau durable par excellence.

Les objectifs d’amélioration de cette forêt se sont traduits dans deux plans départementaux forêt-bois triennaux 2007-2009 et 2010-2012 signés avec l’Interprofession Interbois-Périgord qui regroupe l’ensemble de la filière.
 
Il vise à lutter contre le morcellement excessif de la propriété forestière et à soutenir la sylviculture.

Lutter contre le morcellement de la propriété

Le morcellement rend la gestion et la mise en valeur de la forêt très difficile.

Qui est concerné ?

 

  • Les communes
    • Acquisition de parcelles forestières
      Les communes peuvent bénéficier d’une aide à l’achat de parcelles forestières isolées pour constituer une forêt communale.
    • L’aménagement foncier forestier
      L’aménagement foncier permet de regrouper les parcelles des propriétaires, de mettre en place les infrastructures nécessaires (voierie de desserte, aires de stockage de bois…) et d’assurer la mise en valeur des espaces naturels ruraux. En ce sens c’est une action d’aménagement du territoire communal.
      Il s’agit d’une compétence directe du Département. Il est chargé du suivi réglementaire, technique, administratif et financier des opérations d’aménagement foncier conduites par une commission locale. 8 500 ha sont concernés par ces opérations.
       

  • Les particuliers
Le Département soutient les démarches individuelles des propriétaires qui s’efforcent de regrouper leurs parcelles ou d’agrandir leur propriété. Pour cela deux types d’aide sont disponibles pour l’acquisition de parcelles boisées et les échanges amiables.

La sylviculture

Une meilleure gestion de la forêt peut déboucher sur une nouvelle donne pour la filière en Dordogne (bois construction, bois énergie notamment).

En Dordogne la forêt ne fait pas l’objet de déforestation. Les parcelles exploitées par coupe sélective ou à blanc sont régénérées ou replantées.

Les travaux sylvicoles de ce plan, qui est soutenu par le Conseil régional d’aquitaine, permet avec 500.000 € annuels de réaliser entre 500 et 600 hectares par an de travaux d’amélioration (revalorisation des taillis, travaux de reboisement…).

Le soutien à la filière

La démarche partenariale qui a permis de définir les actions du plan départemental forêt-bois s’inscrit dans une stratégie coordonnée de l’ensemble de la filière.
Le Département soutient les actions des organismes tels que le Centre Régional de la Propriété Forestière d’Aquitaine, Interbois-Périgord, les Entrepreneurs de Travaux Forestiers d’Aquitaine ainsi que des manifestations de la filière bois en Dordogne et des actions plus générales liées à la forêt et à la sylviculture.

Quelles sont les démarches ?

  • Pour les acquisitions de parcelles forestières par les communes : contacter le service
  • Pour une opération d’aménagement foncier : contacter le service
  • Pour des échanges ou des acquisitions de parcelles (Cf documents ci-contre)
  • Pour les aides à la sylviculture (Cf documents ci-contre)








© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.