Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Environnement  |  _infos  |  actus
page précédente

Signature d’une convention « Hébergement Pêche » entre la Sémitour-Périgord et la Fédération départementale de Pêche de la Dordogne

page suivante

Jeudi 28 septembre 2017, sur le site de Rouffiac, Bruno Lamonerie, président de la Sémitour-Périgord et Jean-Marie Rampnoux, président de la Fédération départementale de Pêche de la Dordogne ont signé une convention pour la labellisation des hébergements gérés par la Sémitour sur le site départemental.


Cette qualification Tourisme-Pêche des hébergements entre dans le cadre du Schéma départemental de développement du loisir pêche et se déclinera sur l’ensemble des autres sites départementaux.


Le label valorise les sites et les conditions de pratique de la pêche par la constitution d’un réseau de parcours adaptée à la demande et la labellisation de parcours d’excellence, notamment à travers l’offre d’hébergement, de services et d’animations adaptée aux clientèles. Le site départemental de Rouffiac propose ainsi des hébergements de différente nature situés directement en bordure du plan d’eau et des équipements déjà adaptés pour l’accueil des pêcheurs. Cette qualification permettra une promotion nationale à travers différents médias : publications spécialisées, sites dédiés, tour-opérateurs… et la possibilité de développer les locations printanières et automnales.


Les actions autour du développement du loisir pêche en Périgord encouragent un loisir de pleine nature accessible à tous et un vecteur de développement local et touristique, grâce à un réseau hydrographique riche et varié (4 500 km de cours d’eau et de nombreux plans d’eau) permettant une grande diversité de pratique halieutique.

 

Ce projet ambitieux est porté par la Fédération départementale de pêche et soutenu par de nombreux partenaires : Conseil départemental de la Dordogne, Région Nouvelle-Aquitaine, Fédération nationale de Pêche Nationale. Le partenariat entre le Département de la Dordogne et la Fédération de la Dordogne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique prévoit des actions communes, cohérentes et efficaces, mises en oeuvre par un comité de gestion piscicole des plans d’eau départementaux en place depuis une dizaine d’années : repeuplements, vidanges, aménagements halieutiques, animations...


Deux bassins versants sont identifiés comme territoires pilotes du Schéma départemental de développement du loisir pêche : Auvèzère-amont/Loue et Isle-aval, deux régions au potentiel hydrographique et halieutique important, permettant de développer l’avant et l’après période estivale. Deux sites emblématiques de la région sont également concernés : les gorges de l’Auvézère, avec un projet d’aménagements dans le cadre des activités de pleine nature (itinérance douce, labellisation de parcours de pêche, qualification d’hébergements) et la base de loisirs départementale de Rouffiac (plan d’eau de loisirs déjà aménagé et activité pêche bien développée).

La charte de qualité « Hébergement pêche »

Les critères suivants sont fondamentaux pour l’attribution de la qualification.


S’agissant de l’accueil :


1- Distance des lieux de pêche.
L’hébergement doit être à proximité de sites de pêche présentant un intérêt halieutique et des qualités environnementales.


2- Période d’ouverture.
L’hébergement doit être ouvert 6 mois minimum durant la période de pêche (critère important notamment pour les sites de camping).


3- Personnalisation de l’accueil.
L’information du pêcheur doit être de qualité sur la réglementation, les spécificités locales, les coordonnées utiles….


4- Proposition d’activités pour les « accompagnants ».
Une documentation à jour des activités touristiques et des informations pertinentes sur les activités accessibles aux accompagnants des pêcheurs contribueront à satisfaire l’ensemble de la clientèle.


5- Fond documentaire Halieutique.
Le client doit pouvoir accéder à un fond documentaire sur la pêche sur site et dans le département (revues, ouvrages techniques, films, etc.)


S’agissant des services :


1- Local matériel.
Un local doit être mis à disposition pour le rangement de matériel. Il peut être commun ou individuel. Dans le premier cas des casiers individuels sont recommandés. Il doit être sécurisé, d’accès facile depuis l’extérieur, équipé d’un point d’eau, d’un réfrigérateur pour conserver les appâts.


2- Conservation d’appâts vivants.
Un dispositif doit permettre au pêcheur de conserver ses appâts vivants (bac à vif) et doit être accessible à toute heure.


3- Pour les chambres d’Hôtes.
Le gérant doit accepter de servir le petit déjeuner à une heure très matinale (flexibilité des horaires) et offrir la possibilité d’obtenir des paniers repas pour le déjeuner.


4- Pour les Tables d’Hôtes.
Le gérant doit permettre l’obtention des paniers repas à la demande et adapter les horaires du service du dîner.


S’agissant de l’accès à la pratique :


1- Délivrance de la carte de pêche.
Le pêcheur pourra sur demande obtenir dès son arrivé sa carte de pêche, lui permettant ainsi de pratiquer aussitôt.


2- Documentation spécifique.
Toute la documentation sur la pratique de la pêche sur le secteur et dans le département doit être accessible pour la clientèle.


3- guide diplômé de pêche.
Il doit être possible de proposer une liste des guides de pêche communiquée par la Fédération Départementale des Associations Agrées pour la Pêche et pour la Protection des Milieux Aquatiques.


4- Matériels et appâts.
Une liste des détaillants de matériels de pêches doit être fournie en collaboration avec la fédération départementale.


5- Location de bateau et de matériels de pêche.
Une liste de loueur pour ce type de matériel doit être fournie si la réglementation en vigueur permet l’embarcation.

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.