Conseil général de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens  |  Environnement  |  Espaces naturels sensibles  |  Les sites  |  Les étangs de la Jemaye
page précédente

Les étangs de la Jemaye

page suivante

La forêt et les étangs de La Jemaye sont situés dans la petite région de la Double, entre la vallée de l’Isle et le val de Dronne, à l’ouest du département de la Dordogne.

Véritable mosaïque d'eau et de forêt, la Double présente une diversité d'ambiances qui lui confère un intérêt paysager très fort. Cette région, très boisée et ponctuée de pâturages, zones marécageuses et nombreux étangs est le résultat de l’exploitation et l’aménagement du milieu depuis des siècles.

Présentation du site

Propriété du Département depuis 1998.
Surface : 210 ha (dont environ 35 ha pour les étangs)

Le site départemental de la Jemaye est composé d’un vaste massif forestier et de six étangs interconnectés : le Grand étang, le Tuquet, l'étang des Combes, le Bigousset, le Schmitz et l'étang de Petitonne (acquis en 2004).
Un zonage du site permet de limiter les risques de dégradation du milieu et d'organiser les flux de visiteurs sur le site.

 Etang du Tuquet    Départ sentier découverte
 

 

Logo Tourisme et handicap

La flore

Si les résineux dominent dans le massif forestier (pins maritime et sylvestre), la Double a préservé une certaine diversité floristique avec la présence de nombreuses espèces de la série du chêne pédonculé et du chêne tauzin, séries originelles de cette région.
 
 
Depuis quelques années, sur les terrains favorables du site, le chêne sessile (plus résistant aux maladies et à la sécheresse que le chêne pédonculé) est utilisé pour les reboisements. 
 
 
Le site abrite des communautés végétales intéressantes, caractéristiques des étangs aux eaux oligotrophes (pauvres en nutriments) : herbiers à littorelles, roselières, gazon flottants, jonçaies, landes à molinies, etc. Deux espèces remarquables sont présentes sur le site ; la littorelle uniflore, protégée au niveau national, et la Grassette du Portugal, mentionnée sur une liste d’espèces à protéger au niveau régional.


 
Litorelle uniflore  (Biotope)        Grassette du Portugal

La faune

Un certain nombre d’espèces animales rares au niveau régional, protégées au niveau national ou même inscrites en annexe des directives européennes sont présentes sur le site. Il s’agit du papillon de jour “ Fadet des laîches ”, espèce protégée en forte régression dans toute l’Europe et notamment en France et le Damier de Succises. Les odonates (libellules) sont fortement représentés avec 30 espèces dont le Gomphe de Graslin et la Cordulie métallique.
 

La présence d’une population de Cistudes d’Europe, tortue classée espèce vulnérable en France et en forte régression, constitue également un élément patrimonial majeur pour le site.
 

En terme de population d’oiseaux d'eau, les atouts que possèdent les étangs de la Jemaye résident dans la présence de roselières, peu fréquentes dans la Double. Bien que n’abritant pas d’espèces d’oiseaux très rares, ces groupements végétaux contribuent à la diversité du site en terme d’espèces nicheuses : Grèbe huppé, canard colvert, rousserolle effarvatte, bergeronnette des ruisseaux, etc.

La présence des forêts contribue également à cette richesse locale, comme en témoigne la présence du Pic Mar, espèce forestière en déclin dans le sud-ouest.

Enfin, la présence probable (mais non avérée) du Vison d’Europe ajoute à l’intérêt de la zone.

 

  • Cistude d
  • Gomphe de Graslin
  • Flambé
  • Fadet des laîches
  • Grèbe huppé
Direction de l’Environnement et du Développement Durable 48 bis rue Paul Louis Courier
24000 PERIGUEUX
Tél.  05.53.06.80.01 nous écrire
Ces pages vous intéressent peut être :

© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.