Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens
page précédente

Le chantier école aux étangs de La Jemaye et à la ferme du Parcot

page suivante
Le chantier école aux étangs de La Jemaye et à la ferme du Parcot

Mis en situation de gestionnaires de milieux naturels

Nouvelle promotion, nouveau chantier ! Cette année encore, le Conseil départemental de la Dordogne propose à une trentaine d’élèves du Lycée « Le Cluzeau » de Sigoulès de réaliser des travaux dans le cadre d’un chantier école sur les sites départementaux des Etangs de La Jemaye et de la Ferme du Parcot. Du 5 au 8 novembre, les élèves de 1ère seront mis en situation de gestionnaires de milieux naturels pour la préservation d’espèces faunistiques et floristiques protégées.


Ces deux sites connus respectivement pour leur intérêt touristique et patrimonial et reconnus pour la qualité des activités proposées n’en sont pas moins des espaces naturels sensibles. Ils recèlent une grande richesse écologique de par la diversité des milieux présents et des espèces « phares » comme la tortue « Cistude d’Europe » ou un papillon devenu rare : le Fadet des laîches. C’est pourquoi le Département doit mettre en oeuvre des actions visant à la bonne gestion de ces milieux.


Dans le milieu naturel, les actions inconsidérées peuvent être lourdes de conséquences. Aussi le Département s’entoure d’experts naturalistes comme le Conservatoire des Espaces Naturels d’Aquitaine ou la LPO pour apporter un gage scientifique aux actions menées par les élèves.
Les travaux, d’une durée de cinq jours, vont être effectués sous l’encadrement de professeurs, des techniciens du Service des Milieux Naturels et de la Biodiversité et de la régie technique du Pôle Paysage et des Espaces Verts du Département.


Les élèves, répartis sur 5 ateliers abordent différentes thématiques liées à la gestion des milieux naturels et mettent en pratique leurs acquis théoriques. Pour le Département, des travaux plutôt conséquents sont réalisés chaque année. Cette année, il s’agira par exemple de l’entretien de zones humides, la réfection de mares, la lutte contre le chêne rouge envahissant, la création d’une plateforme de nidification favorable au Balbuzard pêcheur (rapace) ou bien d’actions en faveur de la population de Fadet des laîches encore présente au Parcot.


C’est d’ailleurs cette dernière action qui devrait faire l’objet cette année d’un accompagnement financier de l’Agence de l’Eau, preuve si l’en est besoin, de tout l’intérêt de la démarche.


A travers cet échange, le Département et le Lycée se retrouvent dans l’atteinte de leurs objectifs respectifs tant au niveau des actions à réaliser que des apprentissages pédagogiques.

 

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.