Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens
page précédente

Trés Haut Débit : plus de 100 M€ de travaux lancés pour la Dordogne

page suivante

Avec le Très Haut Débit, le Syndicat Mixte Périgord Numérique construit les outils indispensables au développement de nos territoires dans un monde connecté

Carte ollotissement

 

Depuis 2015, 165 communes ont été fibrées ou sont en cours de fibrage dans le cadre de la montée en débit. Aujourd’hui, il s’agit de lancer les travaux relatifs au déploiement du réseau de collecte et des plaques FttH. Le Syndicat mixte vient d’attribuer plus de 100 M€ aux travaux de déploiement de plus de 60 000 prises, avec le raccordement de sites prioritaires, notamment des entreprises.

La montée en débit

À ce jour, quatre vagues successives de travaux ont été lancées :

  •           les premiers travaux de montée en débit, à hauteur de 2 M€, qui ont dû être réalisés dans un calendrier très contraint pour pouvoir bénéficier de l’enveloppe des fonds FEDER à hauteur de 992 558 €.
  •           les opérations de Montée En Débit (MED) prévues au SDTAN (Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique) : les opérations de MED des communes ainsi que de 6 zones d’activité économique seront finalisées à la fin de l’année 2017.

 

Ces deux premières vagues ont permis une montée significative en débit pour 72 communes et 6 ZAE.

 

Dès le mois de juin 2017, les troisièmes et quatrièmes vagues de MED ont été lancées, conformément au SDTAN. Une cinquième vague  lancée en 2018 clôturera le projet MED avant le 31 décembre 2018, conformément au calendrier convenu avec la mission France Très Haut Débit.

 

Au-delà du fibrage du NRa-Zo, ces travaux permettent d’amener la fibre dans les bourgs. Celle-ci sert aujourd’hui à augmenter les débits de 20 à 80 mégas en fonction des installations et des distances à partir du NRa-Zo.

 

S’agissant des NRa-Zo et des PRM, le Syndicat mixte a définit les règles de priorisation et les contraintes à prendre en considération :

  •           NRa-Zo : priorité par saturation, par nombre de ligne et par coût (plus un NRa-Zo est saturé, plus sa priorité est haute).
  •           PRM : priorité par efficacité de la montée en débit sur le plus grand nombre de lignes desservies, par nombre de ligne et par coût.

 

À cela, s’ajoute des opportunités liées à des aménagements de bourgs qui sont imminents ou à des travaux actuels qui nécessitent d’être réalisés en même temps pour optimiser les coûts ou pour des raisons techniques.

Le FttH (Fiber To The Home)

100 M€ de marchés viennent d’être attribués par le SMPN pour le lancement du déploiement des premières plaques FttH et la réalisation du réseau de collecte nécessaire à la mise en œuvre du plan “Périgord Numérique Entreprises”. Au delà des opérations de montée de débit déjà mises en œuvre, le réseau FttH, de l’anglais Fiber to the Home, qui signifie “Fibre optique jusqu’au domicile”, est un réseau physique qui emmène la fibre optique jusqu’au domicile de l’abonné.

 

Le FttH permet donc de bénéficier de tous les avantages techniques de la fibre sur l’intégralité du réseau jusqu’au foyer et permet de bénéficier d’un débit symétrique allant jusqu’à 100Mbit/s. L’architecture primaire du réseau, appelée “réseau de collecte”, utilisera au maximum les infrastructures existantes (fourreaux Orange, EDF...) et permettra à terme de desservir plus de 60 000 prises et certains sites prioritaires. Le début des opérations (ingénierie et travaux) débutera à l’automne 2017.


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.