Comité de dialogue et de suivi

Dans une volonté réaffirmée de dialogue avec l’ensemble des personnes morales et privées, le Président du Conseil départemental, par conférence de presse en date du 11 décembre 2017, a annoncé la constitution d’un « Comité de dialogue et de suivi du projet de contournement de Beynac-et-Cazenac »

La composition est la suivante :

  • Madame la Préfète de la Dordogne ou son représentant, tous les membres du CODERST (COnseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques) instance de concertation présidée par la Préfecture qui concourt à l'élaboration, à la mise en œuvre et au suivi, dans le département, des politiques publiques dans les domaines de la protection de l'environnement, de la gestion durable des ressources naturelles et de la prévention des risques technologiques  et dont les membres désignés par le représentant de l’Etat sont des représentants des services de l'Etat ; de l’agence régionale de santé ; des collectivités territoriales ; d'associations agréées de consommateurs, de pêche et de protection de l'environnement, des membres de professions ayant leur activité dans les domaines de compétence de la commission et des experts dans ces mêmes domaines ; de personnalités qualifiées, dont au moins un médecin,
  • les maires (ou leurs représentants) des 4 communes concernées par le projet (Beynac-et-Cazenac, Vézac, Saint-Vincent de Cosse, Castelnaud la Chapelle),
  • Madame Jacqueline DUBOIS, députée de la circonscription,
  • Monsieur Jacques AUZOU, Vice-président du Conseil Départemental en charge des Routes,
  • les Conseillers départementaux des deux cantons concernés,
  • Monsieur Benjamin DELRIEUX, conseiller régional référent pour le Sarladais.

 

Ce Comité se réunira régulièrement et serait étroitement informé de toutes les étapes du chantier.

Les comptes rendus de réunion de ce comité sont déposés sur le présent site.