Ajouter au bloc-note

Art pariétal

Germinal Peiro prend la tête de l’association internationale CARP (Chemins de l’art rupestre préhistorique)

Germinal Peiro vient d'être élu à l'unanimité, pour quatre ans, président de l'association CARP (Chemins de l’Art rupestre préhistorique). Il s'agit du principal réseau de tourisme archéologique d'Europe qui regroupe 151 sites d’art rupestre ouverts au public et près de 41 institutions.

Publié le

Pour cause de crise sanitaire européenne, c'est en visioconférence que s'est déroulée l'assemblée générale annuelle 2020 de l’association internationale CARP (Chemins de l’art rupestre préhistorique), principal réseau de tourisme archéologique de notre continent, le 18 novembre dernier.

A l'ordre du jour notamment, le renouvellement du bureau directeur de l’association. Germinal Peiro a été élu, à l’unanimité, président de l’association CARP pour la période 2020-2024. Et ce, en présence du Conseil de l’Europe et de son représentant Stefano Dominioni.

Au total, 41 entités, ministères, gouvernements régionaux et locaux, associations, sites publics et privés ont pris part au vote de cette élection.

Un réseau de 151 sites d'art rupestre

Initié en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association CARP est devenue en quelques années une association internationale qui comptabilise à ce jour 151 sites d’art rupestre ouverts au public et près de 41 institutions dans tout le continent européen, Espagne, Portugal, France, Italie, Finlande, Georgie et Azerbaïdjan, etc.

L’association CARP est également inscrite aux itinéraires culturels du Conseil de l'Europe et à ce titre « Les Chemins de l’art rupestre préhistorique » figurent parmi les 38 routes culturelles promues par le Conseil de l’Europe.

Ce vaste réseau d’acteurs constitué de collectivités locales et régionales, d’associations, d’universités, de fondations, de sites publics et privés, facilite la mise en œuvre des politiques de valorisation du patrimoine culturel, encourage les initiatives collaboratives et favorise le sentiment d'appropriation et de fierté des citoyens vis-à-vis de leur patrimoine européen commun.

Après une adhésion du Conseil départemental en 2016 et une vice-présidence accordée au président Germinal Peiro cette même année, l’implication du Département s’est exercée sans relâche dans un esprit de travail partenarial avec les différents collègues des pays partenaires et dans un souci d’intégration de nouveaux partenaires, en Dordogne avec les sites classés de la Vallée Vézère (Lascaux 4, le PIP, le Thot, etc.) et dans d’autres régions d’Europe.

Au cours de son intervention, et dès son élection, le président Germinal Peiro a rappelé l’immense intérêt que présente ce travail en réseau en termes de promotion de nos sites archéologiques et de développement de nos territoires.

Il s’est ainsi engagé à développer le potentiel d’échange et de partage autour du patrimoine, à poursuivre le travail de transmission et de diffusion des savoirs, et surtout à garantir la promotion des valeurs fondamentales et patrimoniales promues par l’UNESCO et le Conseil de l’Europe.

Film de présentation de CARP

Télécharger