Ajouter au bloc-notes

Numérique

La seconde phase des travaux de déploiement de la fibre lancée avec un an d'avance

Avec la signature des premiers bons de commande lundi 1er mars, la seconde phase de travaux pour le déploiement du très haut débit en Dordogne, porté par Périgord Numérique, est officiellement lancée, avec un an d'avance sur le calendrier initial. 96 communes sont concernées par ce déploiement anticipé cette année.

Publié le

2021 sera une année particulièrement dense en matière de très haut débit en Dordogne, puisqu’elle est placée sous le signe de la généralisation des travaux de déploiement de la fibre sur l’ensemble du territoire. 

Simultanément sont poursuivis les travaux de la phase 1 (75.000 prises, dont 10.000 déjà livrées - 175 M€ de travaux) et sont lancées les études techniques nécessaires à ceux de la phase 2. Cela concerne 96 communes.

Programmée sur la période 2022-2025, la phase 2 a été lancée avec plus d’une année d’avance sur le calendrier initial. Ceci a été permis grâce à la combinaison de plusieurs facteurs : le budget (305M€, coût net) était bouclé par anticipation et les entreprises étaient disponibles.

Les marchés de travaux relatifs à la phase 2 ont été lancés dès décembre 2020 avec l’émission des premiers bons de commandes. 

Ces travaux concernent au total 391 communes et verront la création de près de 154.000 prises. Pour une meilleure efficacité, le territoire départemental a été découpé en cinq grandes zones.

Au terme de 480M€ d'investissement, 228.000 logements et entreprises seront connectés au très haut débit à l'horizon 2025 via un réseau 100% fibre, 100% public, couvrant 100% du territoire.

Au total, le réseau fibre en Dordogne, ce sera 19.000 km d'infrastructures sur l'ensemble des deux phases, dont 11.400 km, soit à peu près la distance entre Paris et Santiago-du-Chili, rien que pour la phase 2.