Conseil départemental de la Dordogne

GO
A A A
Vous êtes ici : Servir les citoyens
page précédente

Réunion du Comité syndical du SMPN (Syndicat Mixte Périgord-Numérique) du 10 mars 2016

page suivante

L’Essor de la fibre optique en Dordogne
En ce début d’année 2016, l’aménagement numérique du territoire poursuit sa première phase opérationnelle. Il reste une des grandes priorités du Conseil départemental jusqu’en 2030.
Le déploiement d’un réseau public Très Haut Débit sur l’ensemble du département de la Dordogne prend son essor en 2016 et concernera 60 communes en Dordogne (15 communes déjà fibrée en 2015) hors Périgueux et Bergerac exclusivement réservés aux opérateurs privés.

Nouveaux usages

Véritable enjeu pour la compétitivité et le développement des territoires au même titre que l’ont été les réseaux d’eau et d’électricité au siècle dernier, l’Aménagement Numérique du Département, permet l’accès des Périgourdins aux usages numériques de demain, dans des domaines aussi variés que la santé l’éducation, le télétravail, la culture et les loisirs, l’e-administration…


Avec le Très Haut Débit, le Département construit les outils indispensables de développement dans ce monde connecté dans lequel les territoires devront créer de la valeur ajoutée.
Le calendrier de cette première phase de déploiement (2015-2020), s’appuie sur un budget de 168 millions d’euros prévus sur 5 ans. C’est le Syndicat Mixte Périgord Numérique qui porte cette phase opérationnelle du SDTAN (Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique).

Un calendrier ambitieux

Après une année 2015 marquée par des travaux de fibrage qui ont permis une montée significative en débit pour une quinzaine de communes (20 à 80 Mégas en fonction des installations et des distances à partir du NRA-ZO), l’année 2016 marquera le début des travaux pour le développement des zones fibrées et la négociation de délégation de service public.


L’objectif est d’irriguer tout le département avec :

  • un réseau de collecte de plus de 1 200 km, qui va permettre le raccordement de 400 sites prioritaires,
  • le déploiement rapide des premières plaques de FTTH (Fibre optique jusqu’à l’abonné) avec 63 000 prises au final, d’abord sur le Grand Périgueux et sur la vallée Vézère de Terrasson à Sarlat, puis sur le nord du département,
  • de la montée en débit.

 

 

L’Etat s’engage dans le Très Haut Débit en Dordogne

Le comité d’engagement du Plan France Très Haut Débit s’est réuni jeudi 3 mars 2016 et a décidé d’augmenter la participation de l’Etat au déploiement du THD en Dordogne. Le projet qui devait bénéficier initialement de 55,4 millions d’€ recevra une enveloppe de 56,84 millions d’€.


Cette dernière étape a entériné définitivement le montant de l’engagement de l’Etat et permet ainsi de lancer dans sa dimension globale la première phase des travaux.
Cette convention de financement est la plus élevée d’Aquitaine puisque les départements voisins reçoivent en moyenne 30 millions d’€.


Cet engagement de l’Etat permet au Syndicat Mixte Périgord Numérique d’engager une enveloppe supplémentaire au budget de travaux 2016 de 10 millions d’€ voté en 2015 et de porter celle-ci à 16,6 millions d’€.


Cette capacité d’investissement de 16.6 millions d’€, outre le fait de déployer de la fibre, donnera aussi des perspectives de chantiers concrets aux entreprises de travaux publics.

 

 


© 2011 Conseil départemental de la Dordogne.
Tous droits réservés.